Auprès de mon arbre

Wagram Vahram Victor Haroutioum Gakavian Kakavian Gardon

Graphique personnel

Autres noms

Autres noms Nom
Surnom Totor
Variation du nom Wagram Kakavian
Variation du nom Victor Gardon
Variation du nom Gakavian

Événements personnels

Type d’événement Date Lieu Description
Naissance 25 mai 1903 Van, Arménie, Turquie Naissance le 25 mai 1903, à Van (Vaspouragan arménien), dans le quartier arménien "Aïkestan" (Vignoble)
Lieu de résidence 1920 Istanbul, Turquie Constantinople Lycée central Getronagan
Diplôme aft 1920 Istanbul, Turquie Baccalauréat ès Lettres Constantinople Lycée central Getronagan
Actes/Documents 1920 Publication "L'éternel errant" dans le Journal de Constantinople "La Voix du peuple"
Formation AFT 1923 Châtillon-sur-Seine, Côte-d'Or, Bourgogne-Franche-Comté Ecole d'agriculture
Formation AFT 1923 Blanquefort, Gironde, Nouvelle-Aquitaine, France Ecole d'agriculture, premier de sa promotion
Profession AFT 1923 Secrétaire à HOK
Profession AFT 1923 Journal arménien Erivan, publication d'un recueil de trois récits Lena
Formation 1926 Paris, Paris, Île-de-France, France Université La Sorbonne
Mariage 6 avril 1929 Paris 6e, Paris, Île-de-France, France
Actes/Documents 6 avril 1929 Paris 6e, Paris, Île-de-France, France Acte de mariage : 251 Kakavian Counord Le six avril mil neuf cent vingt-neuf, dix heures, devant Nous ont comparu publiquement en la Mairie : Wagram KAKAVIAN, rédacteur, né à Vana [Van] (Turquie) le vingt-cinq mai mil neuf cent trois : vingt-cinq ans domicilié à Paris, boulevard de Port Royal, 8 [à côté de l'Université Panthéon-Sorbonne, actuellement Port-Royal Hôtel] et avant rue du Sommerard, 13 [quartier de la Sorbonne, actuellement Hôtel Marignan], fils de Aroutune Galoust Kakavian, décédé, et de Agavni Oganessian, sa veuve, sans profession, domiciliée à Constantinople (Turquie) rue Tchallak, 13, d'une part ; - et Hélène Marie Marcelle COUNORD, étudiante, né à Nantes (Loire-Inférieure) le vingt-quatre mars mil neuf cent huit : vingt-un ans, domiciliée à Paris, avenue de l'Observatoire, 7, fille de François Etienne Counord, décédé, et de Jeanne Marie Caille, sa veuve, sans profession, domiciliée à ChâteauGontier [Château-Gontier] (Mayenne) rue de la Poste, présente et consentante, d'autre part ; aucune opposition n'existant. Les futurs époux déclarent qu'il n'a pas été fait de contrat de mariage. Wagram KAKAVIAN et Hélène Marie Marcelle COUNORD ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et Nous avons prononcé au nom de la loi qu'ils sont unis par le mariage. En présence de Madeleine Counord, institutrice à Château-Gontier (Mayenne) rue de la Poste, et de Jean Counord, dessinateur, à Bordeaux (Gironde) rue Dupaty, 85, témoins majeurs qui, lecture faite ont signé avec les époux, la mère de l'épouse et Nous, Louis Thaury, adjoint au Maire du sixième arrondissement de Paris ./. [signatures] W. Kakavian, H. Counord, L. Thaury, J. Caille, M. Counord, J. Counord, [ajout dans la marge, le nom Kakavian étant rayé et remplacé par] Gardon L'époux autorisé à subtiliser à son nom patronymique celui de "Gardon" afin de s'appeler légalement à l'avenir "Gardon" au lieu de "Kakavian" au titre d'une ordon.ce [ordonnance] rendue le quatre janvier mil neuf cent cinquante sept par le P.t [Président] du T.al [Tribunal] civil de la Seine, transcrite le seize avril mil neuf cent cinquante sept homologuant un décret ministériel du quatre mars mil neuf cent cinquante sept, outre, par application de la loi du 12 novembre mil neuf cent cinquante cinq l'ép.x [époux] sera prénommé "Victor", au lieu de "Wagram". 17-4-57 - 887 Le Maire [signature] [tampon à l'encre rouge] MAIRIE DE PARIS Cette copie ne peut être réutilisée sans l'autorisation des Archives de Paris. --- 10h sans contrat présence mère d'Hélène et deux témoins, TDM au nom de Kakavian Wagram
Lieu de résidence 6 avril 1929 Paris 14e, Paris, Île-de-France, France 8 boulevard de Port Royal Paris 14e
Lieu de résidence BEF 6 avril 1929 Paris, Paris, Île-de-France, France 13 rue du Sommerard Paris
Actes/Documents 1929 Publication unique livre en arménien Boghbadé Sermer (Grain d'acier) aux éditions Nercès contenant trois nouvelles écrites en arménien entre 1927 et 1929 précédemment publiées dans Tzolk L'Attentat, La Grand-Mère, Les Melons et la Guerre, Possession diabolique
Formation abt 1929 Etude d'ingénieur radio
Mobilisation 1939
Prisonnier de guerre 1940 Internement dans un camp en Allemagne pendant deux ans
Résistance 1943 Sous les ordres du général Zeller dans la région de Nîmes
Naturalisation 24 mai 1946 19460524 décret de naturalisation de Gakavian Wagram 19460526 Journal officiel de la République française n°123 p4603-4607 NATURALISATIONS ET RÉINTÉGRATIONS Décret du 24 mai 1946 portant naturalisation, réintégration et libération des liens d'allégeance. Le Président du Gouvernement provisoire de la République, Sur le rapport du garde des sceaux, ministre de la justice et du ministre de ls santé publique et de la population, Vu la loi du 2 novembre 1945 portant organisation provisoire des pouvoirs publics, Décrète : Art. 1er. — Sont naturalisés Français, par application des articles 60 et 62 du code de la nationalité française : [...] GAKAVIAN (Wagram), typographe, né le 25 mai 1903 à Van (Turquie), demeurant à Bonneuil-sur-Marne (Seine). [...] Art. 7. — Le garde des sceaux, ministre de la justice, et le ministre de la santé publique et de la population sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 24 mai 1946. FÉLIX GOUIN. Par le Président du Gouvernement provisoire de la République : Le ministre de la santé publique et de la population, R. PRIGENT. Le garde des sceaux, ministre de la justice, PIERRE-HENRI TEITGEN. ----- Ordonnance n° 45/2447 du 19 octobre 1945 portant code de la nationalité française Le Gouvernement provisoire de la République française, Sur le rapport du garde des sceaux, ministre de la justice, Vu l'ordonnance du 3 juin 1943 portant institution du Comité français de la libération nationale, ensemble les ordonnances des 3 juin et 4 septembre 1944 . Vu l'urgence constatée par le président du Gouvernement ; Le conseil d'Etat (commission permanente) entendu, Ordonne : Seront exécutées, sous le titre de code de la nationalité française, les dispositions dont la teneur suit : [...] § 1er Naturalisation Article 60 La naturalisation française est accordée par décret après enquête. Article 61 Nul ne peut être naturalisé s'il n'a en France sa résidence au moment de la signature du décret de naturalisation. Article 62 Sous réserve des exceptions prévues aux articles 63 et 64, la naturalisation ne peut être accordée qu'à l'étranger justifiant d'une résidence habituelle en France, pendant les cinq années qui précèdent le dépôt de sa demande. Article 63 Le stage visé à l'article 62 est réduit à deux ans : 1° Pour l'étranger né en France ou marié à une française ; 2° Pour celui qui est titulaire d'un diplôme d'Etat d'études supérieures délivré par une université, une faculté ou un établissement d'enseignement supérieur français ; 3° Pour celui qui a rendu des services importants à la France, tel que l'apport de talents artistiques, scientifiques ou littéraires distingués, l'introduction d'industries ou d'intervention utiles, la création en France d'établissements industriels ou d'exploitations agricoles. Article 64 Peut être naturalisé sans condition de stage : 1° L'enfant légitime mineur né de parents étrangers si sa mère acquiert du vivant du père la nationalité française ; 2° L'enfant naturel mineur né de parents étrangers, si celui de ses parents à l'égard duquel la filiation a été établie en second lieu acquiert du vivant de l'autre la nationalité française ; 3° L'enfant mineur d'un étranger qui acquiert la nationalité française dans le cas où, conformément à l'article 85 ci-après, cet enfant n'a pas lui-même acquis par l'effet collectif la qualité de français ; 4° La femme et l'enfant majeur de l'étranger qui acquiert la nationalité française ; 5° L'enfant dont l'un des parents a perdu la qualité de français pour une cause indépendante de sa volonté, sauf si ce parent a été déchu de la nationalité française ; 6° L'étranger adopté par une personne de nationalité française ; 7° L'étranger père de trois enfants mineurs légitimes ; 8° L'étranger qui, en temps de guerre, a contracté un engagement volontaire dans les armées françaises ou alliées, ou celui qui a servi dans une unité de l'armée française et à qui la qualité de combattant a été reconnue conformément aux règlements en vigueur ; 9° L'étranger qui a rendu des services exceptionnels à la France ou celui dont la naturalisation présente pour la France un intérêt exceptionnel. Dans ce cas, le décret de naturalisation ne peut être accordé qu'après avis conforme du conseil d'Etat, sur le rapport motivé du garde des sceaux, ministre de la justice. [...] Charles de Gaulle - http://www.legislation.cnav.fr/Pages/texte.aspx?Nom=ORD_452447_19101945
Lieu de résidence 26 mai 1946 Bonneuil-sur-Marne, Val-de-Marne, Île-de-France, France
Actes/Documents 26 mai 1946 Publication au Journal officiel de la République française du Décret de naturalisation et de la liste des personnes 19460526 Journal officiel de la République française n°123 p4603-4607
Décoration honorifique 1947 Louise Kiffer a écrit: En 1939, comme la plupart des jeunes Arméniens dotés d’un passeport Nansen, il est mobilisé. Fait prisonnier, il réussit à s'évader d'Allemagne lors de sa troisième tentative. Il décide de rejoindre la Résistance dans le réseau du Professeur Cavaillès, sous le pseudonyme de Victor Gardon. Il participe à de nombreuses actions. Nommé commandant de l'Armée française, il recevra en 1947 à titre militaire pour services éminents rendus à la France, la médaille de Chevalier de la légion d'honneur
Actes/Documents 4 mars 1955 Paris, Paris, Île-de-France, France Décret ministériel portant changement de nom Kakavian en Gardon.
Lieu de résidence 4 mars 1955 Bonneuil-sur-Marne, Val-de-Marne, Île-de-France, France Décret de changement de nom 19550304 (Seine) 8 rue A.-Gross
Actes/Documents 12 novembre 1955 Loi n° 55-1465 du 12 novembre 1955 CIV. ADJONCTION DE PRENOMS ET MODIFICATION DE PRENOMS FIGURANT DANS L'ACTE DE NAISSANCE Version publiée au JORF du 13 novembre 1955
Actes/Documents 4 janvier 1957 Ordonnance
Actes/Documents 4 mars 1957 Décret ministériel
Actes/Documents 16 avril 1957 Transcription homologuant le décret
Actes/Documents 17 avril 1957 Ajout en marge de l'acte de mariage ...[ajout dans la marge, le nom Kakavian étant rayé et remplacé par] Gardon L'époux autorisé à subtiliser à son nom patronymique celui de "Gardon" afin de s'appeler légalement à l'avenir "Gardon" au lieu de "Kakavian" au titre d'une ordon.ce [ordonnance] rendue le quatre janvier mil neuf cent cinquante sept par le P.t [Président] du T.al [Tribunal] civil de la Seine, transcrite le seize avril mil neuf cent cinquante sept homologuant un décret ministériel du quatre mars mil neuf cent cinquante sept, outre, par application de la loi du 12 novembre mil neuf cent cinquante cinq l'ép.x [époux] sera prénommé "Victor", au lieu de "Wagram". 17-4-57 - 887 Le Maire [signature]
Actes/Documents 1960 Archives nationales SIV -- activités nord-africaines, affaire KAMPFVERBAND-TREMEAUD, dossier sur l'agent GAKAVIAN alias Victor GARDON, homme de lettres : notes du directeur général de la Sûreté nationale
Profession Homme de lettres
Décès 29 janvier 1973 Paris, Paris, Île-de-France, France infarctus du myocarde 20h05
Inhumation aft 29 janvier 1973 Bonneuil-sur-Marne, Val-de-Marne, Île-de-France, France Cimetière de Bonneuil-sur-Marne

Médias

Photos

19060402 Gakavian Vahram-visage

19060402 Gakavian Vahram

19290406 TDM Kakavian Wagram Parie 6e e1

19290406 M Kakavian Wagram & Counord Hélène Paris 6e poste-entier

19290406 M Kakavian Wagram & Counord Hélène Paris 6e-texte

19290406 M Kakavian Wagram & Counord Hélène Paris 6e-titre

19460524 décret naturalisation Gakavian Wagram JO 19460526 p4603

19460524 décret naturalisation Gakavian Wagram JO 19460526 p4604

19460524 décret naturalisation Gakavian Wagram JO 19460526 p4612

19550304 Kakavian décret ministériel changement de nom Kakavian - Gardon Wagram Jean irène

gardon-victor

Gardon Victor

gardon-victor-apocalypse

gardon-victor-chevalier

gardon-victor-vertsoleil

Gardon Victor, Le Vanetsi, une enfance arménienne-2

Kakavian Wagram 19290406